À la découverte du Prosecco

Avec l’été finalement à notre porte, l’Apérol Spritz est un incontournable sur ma terrasse. Et qui dit Apérol Spritz dit Prosecco ! On connaît bien ce cocktail, mais connaissons-nous bien le Prosecco ?

Produit dans le nord-est de l’Italie, le Prosseco est un DOC (Domination d’Origine contrôlée). Un DOC, par défitinition, implique des contraintes et des classifications. Une des contraintes est que le Prosseco doit être fait d’un minimum de 85 % du cépage Glera. Contrairement au Champagne et au Franciacorta, la seconde fermentation est faite en cuve d’inox selon la méthode Martinotti. Le Prosecco se décline en trois catégories :

  • Spumante : effervescent, ceci représente 76 % de la production
  • Frizzante : perlant, ceci représente 23 % de la production
  • Tranquillo : tranquille (aucune bulle), ceci représente 1 % de la production

Le spumante se décline aussi en Brut (0-12g/l de sucre résiduel), Extra dry (12-17g/l de sucre résiduel) et Dry (de 17-32g/l de sucre résiduel).

Et dernière pièce d’information, le Prosecco est de plus en plus populaire. Sa production a pratiquement doublé dans les dernières années !

Lors de deux événements distincts organisés par le DOC Prosecco et la chambre de commerce italienne de Montréal, j’ai eu la chance de goûter à beaucoup de bon Prosecco. Bon nombre d’entre eux ne sont pas encore disponibles au Québec. C’était d’ailleurs la raison du premier événement, trouver un distributeur pour leur produit ! Je n’ai aucun doute que certains d’entre eux se retrouveront très prochainement au Québec. Voici deux produits qui le seront fort probablement.

La Jara produit non seulement des Prosecco top, mais ils sont végétaliens ! Cela peut en surprendre plusieurs, mais d’office, les vins ne sont pas végétaliens dus principalement à l’utilisation de certains produits animaux lors de la clarification du vin. J’ai goûté aux deux et le extra dry est vraiment à mon goût. Frais en bouche, de bonnes bulles franches et surtout, une belle rondeur. Bien hâte de voir cela ici !

Le deuxième coup de coeur provient d’un jeune vigneron. Le domaine produit deux excellents Prosecco. Le produit qui m’a attiré est le Colfondo. À proprement dit, ce n’est pas un Prosecco (ce n’est pas un DOC), mais quel beau produit. Très peu de bulles, fermenté en deux temps, une en cuve et une en bouteille sur lie. Le vin est trouble et très sec (0g/l de sucre résiduel). Assez intéressant comme produit !
Il y a plusieurs excellents Prosecco en SAQ et en voici deux. Pour l’Apérol Spritz, le Zonin  est un excellent choix. Dans la même gamme de prix, le Fiol serait aussi bon en apéro qu’en Sprtiz.
Disponible uniquement dans le temps des fêtes, le Bottega Gold est tout indiqué pour célébrer ! C’est frais, sec et festif.

Si vous cherchez de bonnes bulles à petit prix, c’est difficile de battre le ratio qualité prix du Prosecco. Si vous avez un Prosecco préféré, merci de le partager avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *