Archives mensuelles : juillet 2016

redécouvrir le bourgogne aligoté

La Bourgogne est une grande région viticole surtout associée au rouge et au pinot noir. Mais le blanc qui y est produit est aussi intéressant tout en étant beaucoup plus abordable ! L’aligoté est le cépage blanc de cette région. Longtemps associé à un kir (blanc-cassis), il mérite d’être bu seul, sans liqueur de cassis.IMG_20160706_185025-enhancedLors d’une soirée média au restaurant le coureur des bois de l’hôtel de la Rive-Gauche à Beloeil, j’ai eu le plaisir de déguster plusieurs bourgognes aligotés. Quiconque a bu du bourgogne aligoté connaît bien celui d’Albert Bichot. Un des premiers aligotés que j’ai bu dans les années 80s. Il est doté d’une bonne acidité avec un nez minéral et de fleurs blanches. Servi en accompagnement d’une huitre fraîche au pamplemousse rose, avec chair de crabe et espuma de moule au vin blanc, un accord parfait comme apéro.albert_bichot_bourgogne_aligot_Albert bichot 2015, 16.95$ SAQ IMG_20160706_193142-enhancedAvec la rillette de crevette et esturgeon fumé, caviar du Nouveau-Brunswick et huile d’olive aux agrumes, l’accord parfait était avec le Louis Roche. Avec des notes florales et de la pomme verte, le côté souple de celui-ci accompagne très bien la crevette et surtout le côté fumé de l’esturgeon.Bourgogne_aligote-B_72dpi.jpg

Louis Roche, 17.90$ SAQ

Mon coup de coeur, malgré le fait qu’il ne s’accordait pas aussi bien avec ce plat, revient au domaine Goisot. Quelle belle découverte ! Nez de fleurs blanches et de pêche avec une bouche une peu grasse et belle pointe d’acidité. Magnifique !

goisot

Domaine Goisot, 23.90$ SAQ

IMG_20160706_200308-enhancedAvec le tartare de lapin de Stanstead et bleuets à l’huile de noisette, l’accord parfait était le Chevalier Père et Fils. Avec un nez d’agrumes et une bouche avec des notes de citron, belle accord avec le bleuet du plat tout en étant assez robuste pour le lapin.

chevalier

Domaine Chevalier Père et Fils, 23.15$ SAQIMG_20160706_203653-enhancedPour le plat de morue noire d’Alaska poché, beurre blanc et chanterelle, le Domaine René Bouvier était l’accord parfait. Avec son attaque en bouche assez franche et surtout une acidité assez marquée, ce vin aidait à contrer le gras du poisson et la richesse du beurre blanc. En importation privée au maître de chaï pour 25.65$.

Non seulement une belle soirée gastronomique, mais une belle façon de voir l’aligoté dans une optique accord mets-vin plutôt qu’en apéro. On devrait oser plus souvent l’aligoté en accord avec nos plats.

Prix abordable pour la qualité du produit, très bel éventail disponible à la SAQ, beaucoup de possibilités ! Allez-y !

L’gros luxe vire végé!

L’gros luxe sur St-André vire végé. Une proposition qui peut paraître surprenante, mais le proprio, Alex Bastide est lui même végétarien ! Donc, c’est assez naturel qu’il ait au moins un de ses restos de végétarien.

Je suis toujours intéressé de voir ce qu’on peut accomplir comme plat de façon purement végétarienne (ou végétalienne!). Joël Robuchon veut d’ailleurs convertir certains de ses ateliers en restaurant gastronomique végétarien.

D’office, c’est un superbe local et un beau restaurant de quartier. C’est petit, intime et c’est convivial. Tout ce que doit posséder un bon resto de quartier. Comme c’était le lancement médiatique, nous avons eu le plaisir de tester une bonne portion du menu. J’ai apprécié l’ensemble de l’oeuvre, mais j’ai choisi trois plats qui se sont démarqués selon moi.
IMG_20160704_191114-enhancedLa bruschetta de polenta frit avec champignons sauvages. C’était mon premier coup de coeur. De la polenta FRITE. C’est gras, salé, poivré et il y a des champignons sauvages! C’est simplement bon et décadent!
IMG_20160704_201621-enhancedBurger d’effiloché de « poulet ». Fait à base de shiitake et fève de soja pour l’effiloché. La sauce est une mayonnaise au harissa. C’est légèrement épicé et c’est surtout très bon. Pain 100% végan!
IMG_20160704_205323-enhancedTacos de tempeh à la bahn mi: frit, texture proche d’un poisson, mayonnaise épicée qui relève le tout. Oignon et carotte marinée. Pensez à un taco de poisson frit, mais version végé. Excellent.

Trois plats qui mystifieront même tes amis pas végé pantoute ! Mais surtout, de bons plats tout court. À mettre sur votre liste même si vous ne tripez pas végé.

L’gros luxe
3807 St-André