Archives mensuelles : août 2015

Le tacobox – tacos à la muvbox

Le 18 août, j’étais convié au lancement du Tacobox dans le vieux Montréal. C’est le dernier concept des gens derrière Muvbox. Muvbox se spécialise dans la conception d’espaces pop-up dans un conteneur recyclé. De nombreuses options éco-responsables sont offertes et éventuellement, un muvbox pouvant fonctionner sans source d’énergie externe !

Le tacobox s’ajoute cette année au muvbox homard des iles déjà en place depuis plusieurs années. Le tacobox est piloté en cuisine par Julio Guajardo et Kate Chomyshyn. L’approche est d’utiliser des produits québécois le plus possible. Ils utilisent en autre, du canard du lac brôme, l’agneau de kamouraska et le homard des iles de la madeleine.

tacobox

photo – crédit tacobox

Nous avons eu la chance de goûter à tous leurs tacos.

Taco chorizo – Chorizo maison con papas, chimichurri, queso fresco :

IMG_20150818_174546

Taco agneau – Agneau de Kamouraska, marinade jerk, choux marinés, salsa de fèves noires

IMG_20150818_175541

Taco canard (mon coup de coeur !) – Canard confit, sauce hoisin-gingembre, concombre mariné, shiitake, nouilles de riz croustillantes :

IMG_20150818_175817

Taco végétarien :

IMG_20150818_174946

Taco homard – Homard, chipotle et citron, purée d’avocat, fenouil (photo – crédit tacobox).

homard

Tous les tacos étaient très bien faits et surtout, bien balancé dans les saveurs. Le taco au canard avec le sucré de la sauce hoisin, le salé du canard confit et le croustillant des nouilles de riz était absolument parfait pour moi. J’en aurais mangé facilement 3-4 tellement j’ai aimé ! Je profite pour mentionner les prix plus que doux pour le vieux Montréal. Dans un endroit ou l’offre touristique est omniprésente et souvent, avec des prix « pour touriste », le tacobox est une aubaine ! Les tacos sont entre 4$ et 6.50$ chaque. Un combo de 2 tacos + nachos et salsa à 10$ (si on choisit le taco végé ou au chorizo) et parfait pour un lunch sur le pouce avec une belle vue sur le vieux port. Bref, une option très intéressante si vous travaillez dans le vieux Montréal ou si vous êtes de passage dans le vieux port.

Muvbox
http://muvbox.ca
angle de la Commune et McGill

Notez: j’étais invité sans frais à cet événement

Doca – la méditerranée à Griffintown

Il semble qu’il ne se passe pas une semaine sans qu’un restaurant n’ouvre soit à Griffintown, soit à St-Henri. Le 28 juillet 2015, j’étais convié à l’ouverture médiatique du restaurant Doca, le dernier venu dans Griffintown. Le Doca propose une cuisine méditerranéene. Fait intéressant, Doca signifie quai en portugais !

Côté management, nous retrouvons Raj Patel ansi que Victor Batista et Victor Dias (Cavalli, Da Emma, MKT, Café Ferreira). En cuisine, nous retrouvons François Laurin qui a travaillé entre autres chez Pizzeria Sofia, Primadonna, Kabana, Bice et l’hôtel W.

Le menu que nous avons dégusté est légèrement différent de celui proposé en tout temps.

Comme premier plat, entrée froide : Thon « crudo », vinaigrette yuzu et coriandre, armillaires de miel marinés, tobiko et sel des Andes au bonito. Certains ont trouvé le yuzu trop prononcé, mais moi, je trouvais le mélange parfait. Frais et bien balancé. Le thon était d’une fraîcheur exceptionnelle et il fondait dans la bouche.

thon

Comme deuxième plat, entrée chaude : Pieuvre grillée, mousseline de chou fleur, poivrons rôtis, chorizo, olive noire et pousses de cresson. Je mange souvent de la pieuvre au restaurant et souvent, elle est mal apprêtée ! Je suis content de dire que celle du Doca était très bien faite ! Je mange rarement de la pieuvre tender à ce point. À valider avec le chef, mais le consensus autour de la table était une cuisson sous-vide suivi d’un court passage au grill. J’aurais préféré un passage plus long sur le grill pour rajouter un côté très craquant à la pieuvre, mais ceci est difficile à faire pour un service de plus de 30 personnes en même temps !

IMG_20150728_195512

Le troisième plat, mer : Crevette grillée, épautre au homard, asperges blanches et son jus, sauce à l’ail et citron confit, espelette, pousse de coriandre. Encore une fois, je note la cuisson parfaite de la crevette. Réussir à cuire de la pieuvre et une crevette à perfection pour plus de 30 personnes, ça prend beaucoup de planification et surtout, un excellent chef. L’épautre était délicat et la sauce à l’ail était un très beau clin d’œil au classique beurre à l’ail.

IMG_20150728_202643

Le quatrième plat, terre : Carré d’agneau en croûte de moutarde à la poire, purée de panais, sauce au vin rouge, feuille choux de Bruxelles et carottes nantaises rôties. J’aime ma viande entre bleu et saignante et ce carré d’agneau tombait pile-poil dans mes goûts côté cuisson. Et la sauce au vin rouge était superbe.

IMG_20150728_211431

J’ai malheureusement manqué le dessert, mais si je me fie aux assiettes vides lors de mon retour à la table, aucun doute que celui-ci était aussi bon que le reste du repas.

Une adresse de plus si vous cherchez un restaurant dans Griffintown !

Doca
http://www.restaurantdoca.com
1059 Wellington, Griffintown
514-866-3622

Notez: j’étais invité sans frais à cet événement